Brasserie LE TEMPS DES DUCS

Oyez, Oyez, bonnes gens !!! Charles, Jean et les deux Philippe * vous invitent à revivre « Le Temps des Ducs » place de la libération à Dijon. Un lieu festif pour avaler un « DUC » sur le pouce ou un plat de saison.
Une cuisine de brasserie à l’ancienne aux parfums d’aujourd’hui, accompagnée de boissons gouleyantes.

Bon comme Philippe, téméraire comme Charles
Redonner vie et panache à l’une des plus vieilles adresses de la place, c’est l’envie qui a motivé toute l’équipe, aussi bien côté déco que côté cuisine, côté salle que côté place. L’envie de ne pas forcément faire comme les autres, mais de le faire bien, et bon.
Téméraire ? On reste tradition dans l’assiette, sérieux côté cuisine, mais avec ce grain de folie douce qui a toujours fait le charme du Dijon des Ducs.
Retournez-vous, regardez le Palais des Etats, d’un sérieux imperturbable. Et puis levez la tête : il y a la tour de Philippe Le Bon, et ça suffit pour donner du panache !

Ouvert 7 Jours sur 7 – Tél : 03 80 30 25 30

Salle Privatisable

2 Salles 2 Ambiances

Tout le monde ici trouvera ça place.
– Côté brasserie au rez de chaussé, ou la décoration devrait être juste assez décalée pour s’inscrire dans la continuité des lieux.

Décoration Le Temps des Ducs

– A l’étage, une salle de restauration privatisable gratuitement pour des groupes jusqu’à 50 personnes. Pour vos repas, professionnels, privés, de mariages, de baptêmes, ou d’anniversaires dans une ambiance ou la couleur des arches change selon vos souhaits.

Salle privatisable

* : Si vous mélangez les noms des divers ducs, allez faire un tour en sortant dans le jardin des Ducs. Une plaque, au dessus du passage, rappelle que seuls trois ducs sont nés ici. Ils sont tous mort ailleurs : Philippe le Hardi (1363-1404), Jean sans Peur ( 1404-1419), Philippe le Bon (1419-1467), Charles le Téméraire (1467-1477). Si vous souhaitez savoir ce que ces bons vivants mangeaient , allez faire un tour aux archives municipales. Celles-ci sont voisines avec notre brasserie, vous pourrez les visiter en traversant la rue de la liberté pour vous rendre au musée.